Programme des journées d’étude « Vers une sociologie de l’événementiel »

Journées d’Étude ANR CaNoE – 10 et 11 juin 2021

Vers une sociologie de l’événementiel

Sciences Po Grenoble –Université Grenoble Alpes

Organisation : Anne-Sophie BÉLIARD (Pacte), Sidonie NAULIN (Pacte), Victor POTIER (Pacte)

Comité scientifique : Anne-Sophie BÉLIARD (Pacte), Thomas COLLAS (SAGE), Romain GANDIA (IREGE), Flavie GENATIO (Pacte), Anne JOURDAIN (IRISSO), Marieke LOUIS (Pacte), Sidonie NAULIN (Pacte), Victor POTIER (Pacte), Tatiana RUBTCOVA (GEMASS-Pacte), Charles-Clemens RÜLING (IREGE), Pascale TROMPETTE (Pacte), Olivier ZERBIB (Pacte).

Inscription (gratuite et obligatoire) pour recevoir le lien de la visio-conférence : https://docs.google.com/forms/d/1sHdViGTsTqQSn5d_be-gancrGxF2cQ74-B7jYSPrVfI/edit?usp=sharing 

PROGRAMME

JEUDI 10 JUIN

13h-13h30: Accueil

Anne-Sophie BÉLIARD (UGA, Pacte) et Sidonie NAULIN (IEP Grenoble, Pacte): Présentation de l’ANR “Carrière et Notoriété: le rôle de l’événementiel”

13h30-15h: Session 1 – Les coulisses des événements

Modération : Flavie GENATIO (Pacte) et Monia HADDAD (Pacte)

Hélène DUCOURANT (Université Gustave Eiffel, LATTS) et Timothée NARRING (Université Paris 7, CESSMA): “Je vais manger quoi si je paie comptant ?” Ethnographie d’une foire brésilienne de renégociation de dettes.

Myrtille PICAUD (Université Gustave Eiffel, Labex Futurs Urbains – LATTS): Calculer le « juste prix » de l’ordre public : enjeux économiques et culturels des politiques de sécurité dans l’événementiel

Dilara Vanessa TRUPIA (INSERM, associée Université Gustave Eiffel, LATTS): Des foires aux hackathons. Les cadres multiples de l’événement dans le monde de l’innovation numérique

15h-15h30 – Pause

15h30-17h30: Session 2 – Professions et événements

Modération : Tatiana RUBTCOVA (Pacte) et Olivier ZERBIB (Pacte)

Annabelle ALLOUCH (Université de Picardie-Jules Verne, CURAPP-ESS): L’ouverture sociale saisie par l’évènementiel ? Une sociologie des agencements marchands au sein de deux dispositifs pour l’égalité des chances. Le cas de l’Université d’Oxford et de Sciences Po Paris.

Sébastien BAUVET (Frateli Lab/Article 1), Benjamin LORRE (Frateli Lab/Article 1), Noélie TAGLIATI (Frateli Lab/Article 1): Reconnaissance de la professionnalisation et professionnalisation de la reconnaissance du bénévolat événementiel

Vincent BERRY (Université Sorbonne Paris Nord, EXPERICE) et Vinciane ZABBAN (Université Sorbonne Paris Nord, EXPERICE): Des jeux, des salons et des hommes. Parcours d’auteur.ice.s et de prototypes dans le secteur du jeu de société : un « simili » champ ?

Robin CASSE (Université de Lausanne, LACCUS): L’heure des « pros ». Ce que la professionnalisation des métiers techniques romands doit au secteur de l’événementiel

VENDREDI 11 JUIN

9h45-12h30: Session 3 – Événementiel, politique et territoires

Modération : Sidonie NAULIN (Pacte) et Victor POTIER (Pacte)

Dominique VINCK (Université de Lausanne): Innover sur l’événement pour perpétuer la tradition: le cas de la Fête des Vignerons, générationnelle et pluriséculaire

Sara ANGELI AGUITON (CNRS, Centre Alexandre Koyré), Sylvain BRUNIER (CNRS, CSO), Jeanne OUI (EHESS, Centre Alexandre Koyré), Samuel PINAUD (Université Paris Dauphine-PSL, IRISSO): Le Salon international du machinisme agricole. Structuration et reproduction d’un champ organisationnel par le travail événementiel

Damien DUSSEAUX (Université de Lille, Clersé): Une sociologie de l’événementiel entre usages politiques et stratégies professionnelles des programmateurs culturels. Les ressorts de la construction d’un mythe d’action publique autour de Lille 2004, capitale européenne de la culture

11h15-11h30: Pause

Alain QUEMIN (Sorbonne Université, GEMASS): Les galeries et les foires internationales : le succès d’un système de déterritorialisation relative et le défi du Covid

Philippe STEINER (Sorbonne Université, GEMASS): S’emparer de l’événement festif : comment les militants basques ont modifié les fêtes de Bayonne

12h30-14h Pause Déjeuner

14h-16h: Session 4 – Structuration d’un secteur

Modération : Thomas COLLAS (SAGE) et Anne JOURDAIN (IRISSO)

Julien BRAILLY (INP Toulouse-ENSAT), Guillaume FAVRE (Université Toulouse Jean Jaurès, LISST), Geneviève NGUYEN (INP Toulouse-ENSAT), François PURSEIGLE (INP Toulouse-ENSAT): Événements temporaires et conférences : définir l’agenda

Ivan CHUPIN (Sciences Po Saint-Germain-en-Laye / UVSQ, Printemps) et Pierre MAYANCE (Université Paris 1, CESSP): Les deux salons de l’agriculture : l’événementiel au service d’une profession

Romain LECLER (UQAM, CEIM): « Pourquoi un tel succès des salons spécialisés ? ». L’émergence d’un dispositif-clé du commerce international dans les années 1960

Marianne NOEL (Université Gustave Eiffel, LISIS): « Business as usual » ? Numérisation des conférences professionnelles en chimie. Le cas des National Meetings de l’American Chemical Society

16h-16h15 – Pause

16h15-17h15: Session 5 – Table ronde de clôture : Quand l’industrie de l’événementiel rencontre la recherche

Modération : Victor POTIER (Pacte)

Interventant·e·s:

Marc HALPERT (CAP SCIENCES, CCSTI)

Vincent LARQUET (EM Normandie Business School – Metis Lab)

Natalia AGREL (EM Lyon Business School)

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.